Communiqué de presse: mouvement des gilets jaunes, notre réaction

Le par

Nous, socialistes Angevins, ne pouvons être indifférents au contexte social dénoncé par le mouvement des gilets jaunes. Nous comprenons bien sûr la colère de nombreux citoyens, une colère qui couve depuis des années et qui s’exprime  à travers ce mouvement. Les revendications sont justifiées et trahissent la détresse de trop de nos concitoyens. Nous dénonçons  néanmoins les violences intolérables qui ont marqué les rassemblements à Paris et dans d’autres grandes villes de France.

Face à l’urgence de cette crise, nous appelons Emmanuel MACRON et son gouvernement à prendre des mesures concrètes et surtout immédiates pour préserver le pouvoir d’achat des français. Si une main a été tendue par le 1er ministre, pour  autant le compte n’y est pas ! Nous regrettons que les annonces ne portent que sur les taxes et qu’elles soient limitées aux 6 mois à venir. Aucune annonce sur l’essentiel, le pouvoir d’achat, ne permettant aux français de se projeter. Cela démontre avec force que rien n’a été anticipé, et que le gouvernement semble désemparé face à cette crise.

A plus long terme, nous rappelons l’importance d’une réforme juste et cohérente de la fiscalité. Enfin, nous sommes convaincus de l’urgence de mettre en œuvre la transition écologique mais cela ne peut se faire sans justice sociale.

Parce qu’il faut une sortie de crise rapide, nous réaffirmons la nécessité :

  • D’organiser un moratoire sur la taxe carburant
  • De revenir sur l’ISF et la flax tax (pour ainsi pouvoir redistribuer 20 milliards sous forme de pouvoir d’achat)
  • D’organiser une conférence nationale sur les aspects du pouvoir d’achat et le financement de la transition écologique, en associant l’ensemble des composantes économiques, sociales, syndicales et politiques du pays

Cette situation révèle aussi la nécessité de renouer un dialogue respectueux avec tous les français. Nous sommes quant à nous disponibles pour aller à la rencontre de celles et ceux qui portent cette colère.

Sur le même thème, lire aussi :

Nous, socialistes Angevins, ne pouvons être indifférents au contexte social dénoncé par le mouvement des gilets jaunes. Nous comprenons bien sûr la colère de nombreux citoyens, une colère qui couve
Le par
La France compte entre 5 et 8,8 millions de pauvres selon la définition adoptée. Entre 2006 et 2016, le nombre de personnes concernées a augmenté de 630 000 personnes au
Le par

Les derniers contenus multimédias